Musique Le soul perd sa plus grande voix

Frappée par un cancer du pancréas, l'interprète de "I Say A Little Prayer" s'est éteinte à son domicile à l'âge de 76 ans. Elle est décédée jeudi, à Détroit entourée de ses proches.

L'église New Bethel Church où la chanteuse a fait ses débuts, dans la principale ville du Michigan. La diva de la soul a tu le nom du père de son fils aîné pendant longtemps.

"J'ai le coeur brisé", confie à l'AFP Jerome Greear, en larmes. "Elle vient d'un milieu où régnait un machisme assez soutenu, traditionnel à cette époque-là, donc le fait qu'elle ait pu affirmer son indépendance de cette façon-là, c'était déjà très révolutionnaire". Posant sa voix sur des morceaux aux influences jazz, elle rencontre son premier succès avec Rock-a-Bye Your Baby With a Dixie Melody. J'ai vu son ascension. C'est son agent de longue date, Gwendolyn Quinn, qui a confirmé la tristesse nouvelle à l'Associated Press aux alentours de 16h heure française.

"Représentante majeure" de la musique noire-américaine. Atteinte d'un cancer diagnostiqué en 2010, elle était en soins palliatifs depuis plus d'une semaine, son état de santé s'est considérablement dégradé ces derniers jours.

Les hommages ont afflué à l'annonce de sa mort.

Sa voix, lumineuse, onctueuse, vibrante, comme projetée par des flammes dorées, exceptionnellement étendue sur quatre octaves, ne résonnera plus que dans le souvenir.

Aretha Franklin en 2015 lors d'un live au Kennedy Center Honors. " Une immense star a quitté sa maison pour leparadis".

L'ancienne médiatrice de la République, Thuli Madonsela, a été une des premières figures publiques sud-africaines a remercier Aretha Franklin pour sa musique et " pour avoir donné confiance à beaucoup, particulièrement aux femmes ". Elle était l'une des plus exceptionnelles chanteuses, performeuses et artistes que le monde ait jamais connues. "Prenons tous un moment pour remercier la vie fabuleuse d'Aretha Franklin, la reine de nos âmes, qui nous a tous inspirés pendant tant et tant d'années", a tweeté l'ancienne icône des Beatles Paul McCartney.

Elle remportera 18 Grammy Awards, les récompenses de l'industrie musicale américaine, dont les deux premiers en 1967 pour "Respect" et le dernier en 2007 pour un titre gospel, "Never Gonna Break My Faith".

Aretha Franklyn était aussi une militante assidue du mouvement des droits civiques aux Etats-Unis...

Surnommée "The Queen of soul" ou encore "Lady Soul", Aretha Franklin était l'une des plus grandes voix américaines et une référence de la Soul féminine dans le monde.

Édition: