Le gouvernement "sera au complet pour mardi prochain" — Remaniement

La question de sa sortie revenait sans cesse et dans son entourage la question n'était plus de savoir s'il allait partir un jour mais quand. Façon pour lui de donner l'illusion qu'il ne venait pas de se prendre un véritable coup de massue politique. De son côté, le premier ministre inique qu'il fera des "propositions" à Emmanuel Macron dans les jours qui viennent. "Et donc je prends la décision de quitter le Gouvernement". " Se sentant isolé au gouvernement sur les questions environnementales, Nicolas Hulot s'interroge "suis-je à la hauteur? Ou alors ça veut dire que tout ce que je dis depuis des années sur la gravité de la situation je n'y crois pas". "Il faut entendre les scientifiques, il faut entendre Nicolas Hulot, il faut entendre cette urgence". Un timing peu anodin, alors que l'exécutif planche actuellement sur le nom du successeur de l'ex-ministre de la Transition écologique.

Les reculades du gouvernement. "On ne s'autorise même pas à investir pour la transition écologique ". "J'espère qu'il y aura une prise de conscience".

Le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, a affirmé vendredi que le gouvernement serait "au complet" pour le prochain conseil des ministres, avec un remaniement "d'ici mardi". "J'ose espérer que sur l'ensemble de mon engagement, je n'ai pas été inutile", a poursuivi Nicolas Hulot. Là encore, la loi Agriculture fut un exemple en la matière. Et d'indiquer: "Je souhaite que de cette crise sortent des progrès". Il démissionne le lendemain. Alors aux journalistes de France Inter interloqués, Hulot annonce qu'il quitte le petit cirque macronien. Ce dernier mettait en avant la présence d'un lobbyiste dans une réunion avec des chasseurs à Paris pour justifier sa décision. Nicolas Hulot prouve qu'en politique: parler c'est agir.

Selon cet institut, 84% (contre 16%) des personnes interrogées approuvent la démission de Nicolas Hulot. "C'est une décision que j'ai pris tout seul".

Édition: