Samsung dévoile (un peu) son premier smartphone pliable — Infinity Flex Display

Le fruit de plus de 10 ans de travail, que le Coréen présente comme l'aboutissement de ses années de recherche et développement.

Si les performances des smartphones ne font que s'améliorer et que les écrans sont sans cesse plus grands et performants, cela fait un petit temps qu'on attendait une vraie innovation. La marque n'a pas proposé aux journalistes ou aux développeurs dans la salle de tester le prototype. Le constructeur affirme qu'il peut être plié des centaines de milliers de fois avant de s'user.

La nouvelle interface place des commandes interactives dans la moitié inférieure de l'écran, ce qui permet aux utilisateurs d'atteindre et de toucher des objets avec le pouce tout en utilisant leur smartphone d'une seule main.

Sur les images présentées, le téléphone "plié" semble un peu plus épais que la moyenne. Un appareil déjà largement critiqué pour son interface. L'intérêt? Passer d'un format tablette à un format téléphone - ou inversement, bien entendu. L'homme explique vouloir " repousser les limites de la nouvelle gamme avec les écrans Infinity U, V et O. Ce sont de nouveaux designs qui arriveront prochainement, j'ai très hâte de vous en parler.

Samsung a également mentionné sa fonctionnalité "Fenêtre multi-active", qui vous permettrait d'avoir jusqu'à trois applications ouvertes et utilisables sur l'écran de la tablette dépliée. Le Sud-Coréen en a profité pour parler du design de ses futurs téléphones.

Pendant la démonstration, Samsung a aussi assuré que cet écran pliable ne constituait pas un gadget. La nouvelle vague de smartphone est sur le point d'arriver.

Cette semaine à San Francisco, Samsung organise une conférence dédiée aux développeurs. En 2016, la marque avait également déposé un brevet précis sur une technologie qui ressemblait physiquement à un accordéon pour plier un téléphone en deux.

Ce défi technologique a un prix, et même si le progrès technique est à saluer, les constructeurs majeurs tels que Samsung prennent d'énormes risques. Heureusement, Google a annoncé la prise en charge d'Android pour les "smartphones pliables". Pour augmenter l'espace d'affichage, sans rendre les smartphones trop lourds et encombrants, l'utilisation d'écrans pliables apparaît comme une bonne option.

Édition: