Des demi-finales déjà jouées — Open d'Australie

Tout le monde avait les yeux rivés sur lui.

Surprise de ce tournoi Tsitsipas, qui avait éliminé Roger Federer en huitièmes, n'a pas pesé lourd.

Soleil brûlant et température qui a dépassé les 40 degrés en fin d'après-midi: pour la première fois de la quinzaine australienne, le toit de la Rod Laver Arena a été fermé pendant les demi-finales dames pour préserver les joueuses de la chaleur. C'était en 2009. Il y a également disputé quatre finales supplémentaires.

Les deux ne s'étaient jamais affrontés auparavant, bien qu'ils s'étaient entraînés ensemble à Roland-Garros en 2014, à l'époque où Tiafoe était encore un joueur d'âge junior.

"Ca représente beaucoup pour moi".

Le gamin n'est pas un sale gosse.

Cependant on a vu qu'il pouvait élever son niveau lors du match fantastique contre Roger Federer. Battu à trois reprises pour le trophée, l'homme aux 17 victoires en Grand Chelem en visera une 18eme, avec en perspective de s'imposer pour la deuxième fois de sa vie en Australie, dix ans après son unique sacre jusqu'à maintenant. Il n'y est pas parvenu. Mais c'est plus encore dans le jeu, durant l'échange, que le "nouveau" Nadal impressionne. Mais les fautes directes étaient le tribut à payer pour garder Bautista Agut sous pression. Reste que Stefanos Tsitsipas est sans doute avec l'Allemand Alexandre Zverev, l'héritier que le tennis attend. "Je ne dirais pas qu'il est timide, mais plutôt réservé", rappelait sur France Info juste avant le match de ce jeudi 24 l'entraîneur Patrick Mouratoglou, qui l'a accueilli un temps dans son académie près de Nice.

Tsitsipas s'est révélé la saison dernière en atteignant sa première finale en Masters 1000 à Toronto en août, et en s'offrant au passage quatre victoires sur des membres du top 10, dont Novak Djokovic, ce qui lui a valu d'entrer dans le top 20.

Nadal est d'une efficacité redoutable depuis le début du tournoi, sur tous les plans de son jeu, à commencer par le service.

Édition: