La mobilisation faiblit — "Gilets jaunes"

Selon Christophe Castaner, la force mobilisatrice des "gilets jaunes" s'est néanmoins essoufflée: ils étaient 32 000 dans toute la France samedi dernier, selon lui, contre 38 600 lors de leur "acte VI" le 22 décembre. Et à Nantes, où un manifestant a été blessé à la tête: il aurait reçu un tir de lanceur de balles de défense, selon France Bleu. Sur place, quelques centaines de personnes ont répondu à l'appel.

Cette opération entre dans les nouvelles actions que vont désormais mener les manifestants qui ne cibleront plus l'autoroute mais proposeront des actions "solidaires " et d'autres impactant l'économie. À Brest (Finistère), les "gilets jaunes" se sont postés devant les grands magasins.

Des manifestants ont brandi des banderoles " RIC " (Référendum d'initiative citoyenne), ce matin dans les grandes villes en métropole.

A Bordeaux, les journalistes de CNews et de France Bleu Gironde ont ainsi carrément été empêchées de travailler par des Gilets jaunes sur la place de la Bourse, qui jouxte la Garonne, comme on peut le voir sur ce tweet posté par une reporter de la station locale.

La scène s'était déroulée en fin de journée, au croisement de l'avenue George V et des Champs-Elysées, alors que les forces de l'ordre procédaient à l'évacuation progressive des manifestants, à l'issue de ce sixième samedi de manifestation. Ce samedi 29 décembre, pour la septième fois consécutive, ce mouvement populaire a prévu des manifestations à Paris, Lyon, Nantes, Toulouse ou encore Bordeaux. Sur fond de mobilisation des gilets jaunes mais aussi de menace terroriste, des mesures de sécurité sont prises pour le réveillon. A Pau, une marche doit être organisée en milieu de matinée. J'ai commencé à avoir vraiment peur, je suis donc parti en levant les mains.

11h39: Des CRS remontent les Champs-Elysées à pieds pour repousser la centaine de "gilets jaunes" présents sur l'avenue.

La mobilisation a porté un coup aux hôteliers français qui ne feront pas le plein pour le Nouvel An, après un Noël mitigé: les touristes étrangers, surtout ceux au fort pouvoir d'achat, ayant été refroidis par les images des manifestations violentes liées aux gilets jaunes.

Les Champs-Élysées seront entourés de barrières pour filtrer les entrées, avec fouille systématique de sac et palpation.

Vers 16 h, sur les ordres du directeur départemental de la sécurité publique, commandant un escadron de gendarmerie mobile mis à disposition du Préfet, la gendarmerie "a procédé à la dispersion de ce rassemblement illégal et violent". Pour le réveillon de la Saint-Sylvestre, 12 000 policiers étaient déployés dans la capitale, ainsi que 6 000 gendarmes, militaires, pompiers et secouristes.

La soirée était pourtant sous haute surveillance des forces de l'ordre. Il s'est clairement adressé aux gilets jaunes.

Édition: