Jardim sur le chemin du retour — Monaco

Pas rancunier, Jardim n'a pu refuser d'aider un club qui lui a permis de se faire une belle réputation en Europe.

Thierry Henry n'aura pas réussi à redresser son club formateur, à faire mieux que son prédecesseur Leonardo Jardim à qui il avait succédé le 13 octobre. L'équipe est confiée à son adjoint, Franck Passi, "dans l'attente d'une décision définitive". Monaco pourrait également payer le départ du directeur sportif nigérian Michael Emenalo, arrivé voilà 14 mois.

La parfaite concentration monégasque durant les quarante-cinq premières minutes est gâchée dès la reprise avec les oublis coupables de Benoît Badiashile et Kamil Glik, qui profitent à Mendy, vainqueur de son duel avec Subasic (1-2, 46e) pour relancer ce match, après... quinze secondes de jeu!

Thierry Henry a été viré, jeudi dernier, du banc de l'AS Monaco. ".plus tôt que prévu notre histoire recommence".

Le Portugais prêté par l'Atlético Madrid a d'ailleurs été de tous les bons coups du premier acte. On continue à travailler et on essaie de s'en sortir ensemble. Il sera apte à prendre l'équipe le dimanche 27 janvier 2019, accompagné de son staff technique.

Jardim va rappeler ses collaborateurs de longue date, Nelson Caldeira, José Barros Araujo et Antonio Vieira. Leonardo Jardim a ainsi signé un contrat de deux ans et demi avec le club.

Décidément la saison de l'AS Monaco est très délicate. Ainsi Falcao a fais les frais de propos de Thierry Henry, lequel semble avoir pris de haut le buteur colombien. C'est une telle aubaine que le PSG, quintuple tenant du titre, soit absent du plateau, que l'ASM se doit de saisir cette opportunité pour adoucir l'amertume d'une saison déjà ratée. Mais au septième essai des deux formations, le Tourangeau de Monaco, Soufiane Diop, trouvait la barre, alors que Marcus Coco expédiait Guingamp, lanterne rouge de Ligue 1, en finale (le 30 mars à Lille).

Édition: