Elon Musk annonce sa présentation le 14 mars — Tesla Model Y

Mais à 35 000 dollars, la Model 3 va rogner les marges de Tesla. Auparavant, le Model 3 le plus abordable commençait à 42900 USD. Le pari commercial est donc important, tout comme le défi technologique: la Model 3 a 35 000 $ va peser sur les marges de l'entreprise, qui devra multiplier les commandes et assurer une production élevée pour en toucher les dividendes. A ce petit jeu, le réseau Ionity qui compte proposer des bornes de 350 kW a pris de l'avance sur Tesla qui ne propose que 120 kW sur ses Superchargers v2. Selon les premières informations, le quatrième membre de la gamme sera assemblé à la fois au sein de la Gigafactory 1 (Reno, Nevada, États-Unis) et dans la future Gigafactory 3 (Shanghai, Chine) en cours de construction. Et de préciser que les standards de sécurité, parmi les meilleurs sur le marché de l'automobile, sont les mêmes que sur le haut de gamme du modèle. Le véhicule sera doté d'une autonomie réduite, 354 km, contre 560 pour la version classique. Toutefois, on reste sur un bon niveau de performances avec le 0 à 100 abattu en moins de 6 secondes.

La nouvelle entrée sera donc 10% plus grande que le Model 3, mais nous ne savons pas dans quelle mesure cela augmente en longueur, en espace de chargement. Elle le sera d'ici six mois en Europe. "Vous pourrez acheter une Tesla, parcourir plusieurs centaines de kilomètres sur les routes le week-end avec des amis, puis la retourner librement".

Sauf que Tesla commence généralement à produire les livrées à longue autonomie, plus équipées, plus luxeuses et plus rentables, pour générer les revenus dont elle a besoin pour payer ses dettes et financer ses projets d'expansion. Le constructeur se dit confiant par rapport à cette expérience, car il estime que les clients "seront suffisamment satisfaits pour préférer garder la voiture plutôt que de la rendre". En effet, le géant américain de l'électrique nous annonce la présentation de son premier SUV Compact baptisé Tesla Model Y la semaine prochaine précisément le 14 mars. C'est ce qu'a indiqué son PDG Elon Musk dimanche. L'action Tesla terminait en baisse de 7,8% vendredi, pour s'approcher d'une baisse de 3,5% à mi-séance ce lundi.

Édition: