Zidane livre ses première impressions (off.) — Real Madrid

La "Maison blanche" a annoncé par ailleurs une conférence de presse avec le Français lundi soir à 20h00 (19h00 GMT) au stade Santiago-Bernabeu. La Razon insiste sur le coup de cœur de Zidane pour son club fétiche: "Oui, je le veux immédiat de Zidane".

"Je suis très content de revenir travailler avec ce grand club et cet effectif". Le club a vu partir son entraîneur, Zinedine Zidane, ainsi que son meilleur joueur, Cristiano Ronaldo l'été dernier et ne s'en est pour l'instant pas relevé. Le président (Florentino Perez) a dû lui confirmer qu'ils allaient dépenser de l'argent et reconstruire une équipe. Personne ne m'empêchera de ressentir cette envie d'entraîner cette équipe. Je n'ai pas oublié ce qu'on a gagné mais pas non plus les mauvaises choses qu'on a faites. Eliminé de la Ligue des champions, affecté par les blessures de Vinicius, Dani Carjaval ou Lucas Vazquez, le club madrilène semble au bord de la crise de nerfs. Car il fallait un changement. Je n'ai jamais pensé comme ça. J'avais juste une envie profonde de revenir, même si le défi est plus grand encore que lors de ma première nomination " "J'avais besoin de souffler après deux ans et demi, et je pensais que le vestiaire en avait besoin car j'ai vécu à l'intérieur au quotidien.

Le retour de Zinédine Zidane pourrait bien accélérer les pourparlers entre Chelsea et le club espagnol. Une soirée Ligue des champions comme on les aime! Peut-être que Zizou était là parce que Florentino Pérez pense à lui comme entraîneur pour la saison prochaine. " Nous verrons les possibles changements à partir de demain (mardi)". Eden Hazard devrait être la priorité, pour sûr, mais la presse espagnole assure aussi que les Merengues tenteront d'arracher l'un des deux joueurs majeurs du Paris Saint-Germain.

Son premier défi, avec 11 matchs à jouer à la saison de la Liga, sera de tenter de combler le retard de 12 points qu'il accuse face à Barcelone, meneur du championnat. De l'extérieur, c'était parfois difficile de voir ça.

Dans la conception traditionnelle des choses, la vie doit se traverser de manière continue, sans retour en arrière ni régression. Ce qui est important c'est que l'on a un peu de temps.

Édition: