Élections européennes : les bureaux de vote sont ouverts, suivez notre direct

Les élections européennes ont lieu dimanche 26 mai, de 8 heures à 18 heures.

Les résultats définitifs par commune sont tombés: vous pouvez les retrouver en cliquant ici.

2 - Renaissance soutenue par la République en marche, le Modem et ses partenaires (Nathalie Loiseau): 22,5%. Le parti de Laurent Wauquiez, qui, selon les estimations, ne récolte qu'entre 8 et 9% des voix, enregistre la plus lourde défaite de son histoire.

5 - Envie d'Europe écologique et sociale (Raphaël Glucksmann): 6,5%. L'UDI obtient 5,38 % des voix.

En Haute-Marne, le RN encore et toujours en tête avec plus de 36% des suffrages, soit plus du double de la liste LREM (16,86).

La liste Europe Ecologie-Les Verts, conduite par Yannick Jadot, réalise une percée que les sondages n'avaient pas anticipée, avec 13%, ce qui la place en troisième position.

Dans la Marne, le Rassemblement National recueille 30,23% des suffrages exprimés et devance très nettement la liste LREM, créditée de près de 21%.

Ce scrutin est le premier depuis les élections législatives qui ont donné une majorité à Emmanuel Macron, contre sa rivale du RN Marine Le Pen. Une contre performance, malgré un candidat de qualité.

La forte mobilisation autour de la Suédoise Greta Thunberg qui avait rassemblé des centaines de milliers de jeunes Européens a trouvé un écho dans les urnes. La liste écologiste arrive même en tête dans les villages de Bourrou, Plazac, Bars, Saint-Vincent-de-Cosse etc. Nou avons proposé une alternative au match Rassemblement nation-En Marche.

Retrouvez également tous les résultats département par département sur l'ensemble de la région Auvergne-Rhône-Alpes grâce à notre moteur de recherche. "C'est une menace pour la démocratie".

Sur un plan plus politicien, Emmanuel Macron peut voir un autre motif de réjouissance: il entretient sa confrontation directe avec Marine Le Pen et relègue très loin les oppositions des Républicains et de la France insoumise, les deux grands perdants de l'élection de dimanche. Au niveau national, en passant sous les 3 %, le parti ne se verra même pas rembourser ses frais de campagne.

Édition: