L'entraîneur Thomas Tuchel prolongé jusqu'en 2021 — PSG

Les derniers mois, depuis l'élimination contre Manchester, auront été longs. Après cette décision, on doit décider juste avant le premier match qui est notre numéro 1.

Mbappé, seul dans la nuit. Un tournant dans ma carrière, le moment d'avoir plus de responsabilités.

Marquinhos, exemplaire. Dans la tempête, il aura tenu. Pour un entraîneur, c'est le plus important.

"Non, parce que je n'ai pas parlé avec le président de cette chose". Mais l'unique option pour le PSG reste bien que les deux gardent en tête qu'ils ont besoin l'un de l'autre pour briller.

Le décrochage qui ne ressemble pas à un champion. Probablement étonné par les déséquilibres de l'effectif parisien, pourtant provoqués en partie par son transfert mirobolant, le meilleur buteur de Ligue 1 a déjà des idées de joueurs qu'il souhaiterait voir au PSG la saison prochaine.

Lionel Messi a apporté son soutien au coach, Ernesto Valverde, qui est sous pression depuis la défaite du Barça en demi-finale de la Ligue des Champions face à Liverpool. On peut comprendre les déçus mais mon avis, c'est que les meilleurs joueurs après les U19 doivent être prêts pour au minimum s'entraîner avec nous.

L'incertitude ambiante. Qui va rester?

Pour sa première saison sur le banc parisien, Thomas Tuchel n'a en revanche pas réussi le même bilan que ses prédécesseurs Laurent Blanc et Unai Emery, qui avaient tous les deux terminé sur un triplé en remportant les deux coupes nationales. Ainsi, Neymar a même été jusqu'à partir au Brésil, sans la permission du PSG, à la recherche de ses fameux nouveaux défis. Le coach allemand semblait avoir trouvé une recette fonctionnelle plaçant "l'état d'esprit" au-dessus de tout. Aujourd'hui, je peux dire oui. Il fait tout le temps passer ses intérêts avant ceux du club. On a connu des réponses plus fermes.

L'objectif affiché était simple, habituer l'équipe à tout donner les week-ends afin de trouver des automatismes et des certitudes à appliquer la semaine en Ligue des champions.

Édition: