"Chernobyl" mieux notée que "Breaking bad" et "Game of Thrones" — Série télé

Acclamée par tous, la série a fait grimper les réservations pour visiter Tchernobyl, entraînant un certain côté pervers. Sur le site de référencement IMDb, les téléspectateurs lui donnent la moyenne exceptionnelle de 9,7 sur 10, l'envoyant directement sur la première place du podium, devant les cultissimes "Game of Thrones" (9,4) et "Breaking Bad" (9,5). "Très attendue après le succès mondial de " Game of Thrones ", " Chernobyl " ne déçoit pas. Loin de vouloir raviver les velléités entre les deux blocs de la guerre froide, Daniel Craig n'a pourtant pas pu éviter de dépeindre la Russie comme un pays attaché à son identité et réfractaire à l'idéologie capitaliste américaine. Les travaux du gigantesque sarcophage qui recouvre les restes du réacteur accidenté ont été terminés il y a un an.

La série américaine Chernobyl vient tout juste de s'achever avec la diffusion du cinquième épisode sur OCS. Depuis cette date, le nombre de touristes ne cesse d'augmenter: 7000 en 2011, 50 000 en 2017 et 72 000 en 2018.

Si les utilisateurs de HBO semblent donc pleinement satisfaits de la mini-série, il y a bien un acteur qui n'a pas apprécié Chernobyl. Mais contrairement à l'œuvre de HBO, le show de NTV sautera la partie sur les conséquences de l'accident nucléaire pour mieux se concentrer sur... les espions américains qui s'étaient infiltrés dans la centrale Lénine le jour de l'explosion! Le voyage se fait obligatoirement en compagnie d'un guide, il faut prendre un bus pendant 2h30 depuis Kiev, mettre un haut à manches longues, un pantalon et des chaussures fermées et solides. Un exemple de tourisme noir, ou thanatourisme, l'appellation de cette forme de visite des lieux associés à la mort ou à la catastrophe.

Craig Mazin, le créateur de la série, a lui-même réagi à ces photos, en exhortant les visiteurs à adopter une posture plus décente. Mais oui, j'ai vu les photos faire le tour. Si vous venez sur le site, souvenez-vous qu'une terrible tragédie s'est produite là-bas. Défier à l'égard de ceux qui ont souffert et sacrifié.

Édition: