Comprendre la cryptomonnaie de Facebook en 5 points — Libra

Mark Zuckerberg espère aussi séduire les populations qui sont sur Facebook mais qui ne sont pas bancarisée. Les achats en ligne pourraient aussi être simplifiés: en un clic, l'utilisateur pourra valider un paiement ou un virement sans quitter ses applications quotidiennes. Tout le monde n'est pas convaincu. Elle est désormais officielle et porte le nom de " Libra ", en référence à l'unité de mesure du poids des pièces dans l'Empire romain. Autrement dit, le grand public ne pourra pas avoir un historique de toutes les transactions réalisées dans cette crypto-monnaie.

Facebook souhaite lancer mondialement sa cryptomonnaie dans le courant du premier semestre 2020. Il ne sera ainsi pas nécessaire de posséder un compte sur le réseau social pour acheter la devise. Celle-ci regroupe actuellement 28 entreprises de référence, des organisations multilatérales et institutions académiques réparties géographiquement comme par exemple, Uber Technologies, Spotify, Mastercard, Paypal, Visa, eBay, Lyft, Anchorage mais la liste devrait sallonger avec une centaine d'investisseurs avant la fin de l'année 2019. Aux abonnés absents, certaines firmes de la Silicon Valley et les banques.

Facebook avait jusqu'ici une population et un territoire.

Le montant de son investissement avoisine au moins 10 millions de dollars, ajoute le quotidien selon lequel il s'agirait du seul acteur français participant au financement du projet.

Selon le livre blanc de la libra, toute personne utilisant cette monnaie bénéficiera d'un " degré d'assurance élevé " de pouvoir convertir sa devise numérique en devise fiduciaire locale en fonction d'un taux de change, de la même façon qu'une devise peut être échangée contre une autre lors d'un voyage. Le libra a un double avantage: aucune commission n'est prélevée pendant la transaction et elle se fait immédiatement, sans intermédiaire. Contrairement aux banques centales, la réserve n'aura pas de politique monétaire autre que de garantir la stabilité de la libra. Le revers de la médaille, c'est que le système est lent (sept transactions par seconde) et qu'il consomme des quantités astronomiques d'électricité. Cette méthode permet de traiter plus de 1000 opérations par seconde, alors que pour le Bitcoin, on parle de 7 opérations par seconde, ce qui est beaucoup plus lent.

Pour gérer son argent Libra, il suffira d'utiliser l'application de portefeuille dédiée Calibra, intégrée aux apps de Facebook telles que WhatsApp, Messenger et évidemment Facebook.

Si vous aviez des doutes sur l'impact de souveraineté impliqué par ladite initiative, vous en avez dorénavant la démonstration évidente: Facebook a retenu toute l'attention des Etats.

Comment Facebook gagnera-t-il de l'argent? Si une personne accède frauduleusement à votre compte et que vous perdez des Libra par la suite, nous vous rembourserons.

"Nous partageons aujourdhui les plans de Calibra, une nouvelle filiale de Facebook dont lobjectif est de fournir des services financiers qui permettront aux gens daccéder au réseau Libra et de participer à ses activités". Idem pour les différentes commissions, qui ne devraient être que de quelques cents.

Quel est le projet de Facebook?

L'interface de Calibra, le portefeuille numérique qui permettra de gérer ses Libras, et de payer avec bien sûr...

Édition: