Réaction gagnante des Bleus en Andorre

Alors qu'aucun ne faisait partie du onze de départ à Konya, les trois joueurs lyonnais Léo Dubois, Ferland Mendy et Tanguy Ndombele devraient ainsi récupérer une place de titulaire selon L'Équipe. On a connu deux trous noirs, à Rotterdam (défaite 0-2 face aux Pays-Bas, en Ligue des nations) et en Turquie.

Buteur et passeur décisif hier mardi face à Andorre avec les Bleus (4-0), Kylian Mbappé a dû répondre aux nombreuses questions des journalistes espagnols lors de la conférence de presse d'après-match. De quoi offrir à Clément Lenglet, son partenaire au Barça, une première cape internationale? Dans ce lot, certains se sont particulièrement montrés, notamment offensivement avec trois buts (Zouma, Thauvin et Ben Yedder).

Ce n'était pas prévu au programme mais l'attaquant du FC Séville a bénéficié du forfait in extremis de Kinsgley Coman, affaibli par des "tensions musculaires ". Après, c'est à nous d'être tranchant et efficace le plus vite possible dans le match pour se le rendre facile. Ils ont appliqué la consigne à la lettre, dans le sillage d'un Pogba retrouvé. Depuis plusieurs années, le Marseillais a développé une complicité avec le Parisien, deux complices qui s'appellent souvent et se cherchent aux entraînements des Bleus. Surtout quand il s'agit de football et de l'équipe de France. Quatre ans après la victoire au Parc des Princes, les Bleus champions du monde et d'Europe l'emportent sur le même score sur les rives du Bosphore grâce à des réalisations de Trezeguet, Wiltord, Micoud et Laurent Robert. Il n'a toutefois pas inscrit le moindre but sous les couleurs des Bleus. Ben Yedder a doublé la mise (30e), rapidement suivi par Thauvin, auteur d'un splendide ciseau (45e+1) comme l'indique Sport24.

L'équipe de France a perdu sa première place au profit de la Turquie dans le groupe H des Éliminatoires de l'Euro 2020 après sa défaite à Konya (2-0). Et bien évidemment, les questions tournaient autour de son avenir et plus précisement autour de l'intérêt du Real Madrid pour sa personne, ce qui a fortement énervé le Français: "Ce n'est pas le moment de parler du Real Madrid". Et quand un compte "spécialisé" sur le foot balance des infos sur les exigences du joueur et son clan pour rester au PSG, l'intéressé répond de la meilleure des manières: en trollant. "On ne pouvait pas espérer autre chose". Fermé et agacé ces derniers jours, Mbappé a fêté son 13e but en sélection par une petite danse et un large sourire. C'est passé, on a fait le job aujourd'hui.

Édition: