Ineos, Alaphilippe, Pinot... 5 raisons de suivre la 14e étape du Tour

Le Français a livré 27 kilomètres de très haut niveau, pour au final s'imposer avec 14 secondes d'avance sur Geraint Thomas, spécialiste de l'exercice. Depuis le début de la course, un cycliste fait beaucoup parler de lui.

Au classement général, Julian Alaphilippe devance désormais l'Italien Guilio Ciccone (Trek-Segafredo) de 23 secondes.

Ils étaient des milliers à Albi pour accueillir lundi 15 juillet les coureurs du Tour de France à l'arrivée de l'étape Saint Flour Albi. "C'est juste incroyable, je suis encore en jaune!" confiait-il à RMC sport. Et conforte ainsi son maillot jaune.

Julian Alaphilippe a livré un sacré numéro en conservant son maillot jaune à l'issue du contre-la-montre à Pau ce vendredi. Thibaut Pinot termine à 13 secondes sur De Gendt.

Le match entre Thomas et Alaphilippe, qui sont partis dans un intervalle de deux minutes, s'est poursuivi sur l'ensemble du parcours. Le leader de Groupama-FDJ, 2e au pied du chaudron des verts de l'ASSE, réalise également une belle opération au classement général. Un exercice une nouvelle fois remporté par Thomas, qui avait déjà mis Froome, venu fatigué sur le Tour après son sacre lors du Giro, dans sa poche l'an dernier. Le Gallois, tenant du titre, abordera la première arrivée en altitude samedi, au sommet du mythique Tourmalet, avec un retard de 1 min et 26 secondes sur le Français. L'étape a aussi été marquée par la chute et l'abandon de Wout van Aert (Jumbo-Visma). La 14e étape du Tour fait parcourir les Pyrénées.

Édition: