TGV, métros, avions... les transports toujours très fortement perturbés vendredi en France

Le trafic sera encore très perturbé vendredi: un TGV sur dix en circulation, un Transilien sur sept, un TER sur trois.

Quelques tramways devraient circuler, mais le trafic du RER et des trains de banlieue de la SNCF sera squelettique et concentré sur les heures de pointe. Revendications, pluralité des secteurs mobilisés, et perturbations à prévoir côté transports: retour en trois points sur ce mouvement social qui pourrait être illimité selon plusieurs syndicats de la SNCF et de la RATP. La Ville d'Angers devrait communiquer ce mercredi sur les écoles ouvertes ou non jeudi. Voici les premières prévisions de trafic. Il s'agit plus précisément de deux allers-retours entre Rouen et Le Havre (départ du Havre pour Rouen à 6 h 29 et 14 h et départ de Rouen pour Le Havre à12 h 03 et 19 h 05).

Pas question pour autant de rejoindre les cortèges de manifestants, a rappelé le secrétaire général d'Alliance Fabien Vanhemelryck, expliquant qu'il s'agissait pour les policiers de "manifester autrement". Ce sera le cas ensuite chaque soir à 17 heures pour le lendemain. 57 % des aiguilleurs étaient en grève, selon le décompte des salariés.

Air France revoit son programme à la basse de 30 % sur les vols intérieurs et de 10 % sur les moyens courriers. Les autres compagnies aériennes n'ont pas encore communiqué. Sa confédération n'appelle pas à la mobilisation car elle est favorable à l'instauration d'un régime universel de retraite par points bien qu'opposée à l'allongement de la durée de travail envisagée pour combler les déficits. A Paris, le trafic sera également très perturbé. Au total, plus de 250 manifestations avaient été déclarées pour cette journée interprofessionnelle de mobilisation et de grève. Sur la ligne N, 15 trains circuleront entre 6 heures et 10h30 et 12 trains entre 16 et 21 heures sur l'axe Montparnasse-Rambouillet, aucun train n'assurera les liaisons Plaisir, Dreux et Mantes-la Jolie.

Édition: