Hommage à lui rendu par Emmanuel Macron — Manu Dibango

La première fois que je l'ai vu, j'avais 14-15 ans, j'étais fan.

Manu Dibango n'aura pas droit à une cérémonie religieuse, ni à un hommage en présence de ses proches. Le morceau à la rythmique irrésistible avec ce saxo canaille sera vite repéré aux Etats-Unis où la mode est alors à la " blaxploitation " et au soul-funk de James Brown.

A Douala, on est inconsolable... C'est la ruée, un succès rare. L'ironie du sort veut que la face B devient un méga-hit planétaire et qu'on a oublié la face A. Une manif pour Manu: "Il faut qu'il revienne!".

"La France, le Cameroun et le monde francophone ont perdu un géant du jazz et de la musique africaine. Après l'Europe, l'Afrique sera malheureusement le futur épicentre de cette épidémie et le pire est à venir".

La star camerounaise du jazz Manu Dibango meurt après avoir contracté un coronavirus selon son entourage.

Manu Dibango est arrivé à Saint-Calais en 1949 après avoir débarqué à Marseille. C'est dans la famille d'accueil de cette commune de Sarthe qu'il passe son adolescence et découvre la culture française. Une légende de l'afro-jazz s'éteint. Saxophoniste au son rond et charnu, Manu Dibango était un musicien accompli. La générosité et le talent de Manu Dibabgo ne connaissaient pas de frontière. "Cher Manu Dibango, vous avez toujours été là pour moi depuis mes débuts à Paris jusqu'à cette répétition il y a à peine 2 mois!" Aimé de tous pour sa musique et son humanité, ce grand artiste donnait il y a peu encore des concerts avant de contracter récemment le virus mortel. Manu Dibango avait même accusé Michael Jackson de plagiat sur un morceau de l'album "Thriller". Celui-ci supportera l'équipe nationale de football, à l'occasion de la Coupe d'Afrique des Nations qui se tient alors au Cameroun.

Alors que la world music explose dans les années 80 et 90, Dibango enregistre, en 1994, l'album "Wakafrica" rendant hommage à la musique africaine. Au Parisien en 2009, il détaille les termes de l'accord financier: sa maison de disques touche un million de francs (environ 150.000 euros), lui un autre million. Le célèbre artiste camerounais Francis Bebey, qu'il rencontre lors d'un camp de vacances, lui apprend aussi les bases du jazz et le saxophone.

- Martin Meissonnier, DJ et producteur historique des musiques du monde: "C'est une perte énorme, ce n'est pas facile de parler..." "Wakafrica" parait en 1992 avec "ls featurings" de Youssou N'Dour, Salif Keita, Papa Wemba, Angélique Kidjo, Peter Gabriel, Manu Katché... Il a composé en outre quelques musiques de films dont celle Kirikou et les bêtes sauvages en 2005.

Surnommé "Papy Groove" parce que le groove, il l'avait instinctivement, Manu Dibango s'est éteint à Paris du coronavirus.

Édition: