L’UEFA repousse l’Euro 2020 en raison de l'épidémie de coronavirus — Football

C'est une option qui ne plaît pas forcément aux clubs, principalement à ceux qui ne jouent pas de compétitions européennes, puisqu'ils perdraient en visibilité, ni aux grands championnats, qui luttent pour leurs propres intérêts. Mardi 17 mars, l'UEFA pourrait décider d'un report historique à l'issue d'une réunion de crise consacrée à l'avenir de la compétition continentale, programmée cet été dans douze pays (12 juin-12 juillet). "On s'est donné comme principe majeur de tout faire pour terminer le 30 juin".

"La santé de toutes les personnes impliquées dans le jeu est la priorité, ainsi que pour éviter de mettre une pression inutile sur les services publics nationaux impliqués dans l'organisation des matches".

Pour organiser la fin de saison de manière cohérente, un groupe de travail composé de représentants de l'UEFA, des ligues et des clubs a été mis en place.

En 2016, l'Euro avait généré un chiffre d'affaires total de 1,92 milliard d'euros. Initialement prévu en juin-juillet au sein de douze ville-hôtes disséminées sur le Vieux Continent, l'instance a fait un report historique en 60 ans d'existence du tournoi.

Une date butoir qui pourrait être légèrement repoussée si cela est indispensable.

Selon France Football, la Confédération sud-américaine de football (CONMEBOL) aurait aussi décidé de reporter la Copa America, prévue en juin prochain, à 2021.

Le président Le Graët a livré son sentiment sur le site de la fédération. Le report annoncé hier de l'Euro 2020 va permettre de désengorger un calendrier qui laisse en général peu d'espaces entre les compétitions de clubs et de sélections.

A noter que la LFP doit trouver 23 dates différentes pour finir la saison, en supposant que le PSG ou l'Olympique Lyonnais aillent le plus loin possible en Ligue des Champions.

Une décision aussi radicale et inédite qu'un report semblait inéluctable face à la propagation du Covid-19 en Europe, nouvel épicentre de la maladie détectée en décembre en Chine.

Selon Ceferin, "la communauté du football doit faire preuve de responsabilité, d'unité, de solidarité et d'altruisme. Le seul match à gagner, c'est celui que nous livrons actuellement contre le coronavirus". L'instance dirigeante du foot européen en a informé les Ligues et les clubs européens dans la matinée. Si aucune date de reprise ne peut être fixée, le représentant du corps médical Eric Rolland, a évoqué une phase de préparation de 2 semaines nécessaires pour les joueurs, dans le cas où ils pourraient reprendre à l'issue de la période de confinement, pour l'instant instaurée pour autant de semaines. "Je suis sûre qu'en 2021, ce sera un événement inoubliable pour Rome, l'Italie et l'Europe".

Édition: