Vers une reprise de la compétition sans le VAR — Coronavirus

Cette question représente un casse-tête pour l'Union européenne de football (UEFA), dans le cas où la saison actuelle ne pourrait pas se terminer en raison de la crise sanitaire liée au coronavirus.

Aux yeux d'Aleksander Ceferin, le président de l'UEFA, et de Theodore Théodoridis, son secrétaire général, trop d'incertitudes existent encore pour figer les positions. Aucun changement de cap n'est prévu à Nyon, où l'on devrait maintenir le souhait de voir les championnats domestiques prendre fin en juillet et terminer les compétitions continentales (Ligue des Champions et Ligue Europa) courant août, avec une finale de la C1 prévue le 29. Ainsi, les autres hypothèses, d'une saison blanche ou de l'utilisation du coefficient UEFA sont de fait, définitivement écartées.

L'UEFA a tenu aujourd'hui la première de ses trois réunions de la semaine. Or, Canal + puis beIN Sports ont déjà refusé de payer la troisième traite, le 5 avril dernier, et devrait en faire de même pour la dernière, le 5 juin, si le championnat ne reprend pas. L'Italie, notamment dans ses négociations salariales avec les joueurs, intègre depuis le début cette option, alors que l'arrêt n'est plus tabou en Angleterre, en Espagne et... en France.

Une mesure similaire en Ligue 1? Mais là encore tout dépendra de l'évolution de la pandémie.

Pour donner suite au report de l'UEFA EURO 2020 à l'été 2021, à un examen interne approfondi et à plusieurs discussions avec les partenaires de l'événement, le Comité exécutif a décidé que le tournoi conservera son nom d'UEFA EURO 2020. Pas sûr cependant que ces dates plaisent aux clubs européens, d'autant plus si les championnats nationaux ne sont pas encore terminés...

En ce sens, l'UEFA indique que les classements actuels des championnats peuvent servir de base pour déterminer les places qualificatives en coupe d'Europe.

Édition: