Le match sera diffusé sur TF1 ! • RAPRNB — Lyon-Bayern Munich

"On est le Bayern Munich". 3-0, le score est un peu sévère pour l'OL, même si la supériorité du Bayern Munich n'est pas à contester. En jouant franc-jeu dès hier soir, Juninho a surtout lancé un appel aux potentiels acheteurs: l'exode lyonnais peut commencer.

"Une finale, faut la gagner".

"Le rêve s'arrête, on retourne à la réalité, on rentre dans notre lit et on va dormir.", souffle Martin, après avoir assisté au match avec ses amis. Quand on a eu les occasions, on a vu que le Bayern Munich n'était pas serré. Autant dire que ça va être pratiquement mission impossible pour les hommes de Rudi Garcia de rivaliser avec les Allemands, qui restent ultra favoris pour la victoire finale de Ligue des Champions.

De son côté, l'entraîneur du Bayern ne devrait pas modifier son équipe qui qui a coulé le Barça (8-2), il y a quelques jours. C'est une équipe qui est très forte sur le plan tactique et qui nous a causé des problèmes en début de match.

"Lyon est une super équipe, ils nous ont mis en danger". Nous avons perdu des ballons facilement, ils ont eu des occasions (.) Dans le vestiaire, nous étions heureux d'être en finale, mais sans grande célébration. Un joueur comme Depay va-t-il rester? Le résumé de cette demi-finale aurait pu s'arrêter là.

Les Gones avaient auparavant éliminé les champions italiens de la Juventus en huitième de finale aller-retour après avoir terminé deuxième du groupe G derrière Leipzig, et devant le Benfica et le Zenit Saint-Pétersbourg. On va essayer de garder tout ce qui est bon pour faire une grande saison. Dès la 3e minute, le capitaine néerlandais partait seul au but mais poussait mal son ballon et ne trouvait que le petit filet de Manuel Neuer.

Édition: