Pourquoi le jeu a été retiré par Apple et Google — Fortnite

On rentre immédiatement dans l'action dans ce titre d'action arcade, avec 30 vagues d'ennemis, et un super tir destructeur appelé Superbeam dans un décor fluo électronique, une petite récréation festive avant de se lancer dans un titre un peu plus costaud. "Ils veulent essayer de changer la manière dont Apple surveillent tout cet écosystème et laisser les développeurs créer leur propre store s'ils le veulent".

Au-delà même de la distribution sur ses App Store, Apple empêcherait ainsi d'authentifier des applications, empêchant ainsi totalement leur installation sur macOS, même depuis une source tierce. La bataille des honnêtes contre les entreprises. Depuis quelques heures maintenant, Fortnite n'est plus disponible sur l'App Store. Pour exactement la même raison.

Et cela tombe pile au moment où le sénat américain comme l'Union européennes lancent des enquêtes sur les pratiques anticoncurrentielles d'Apple et de son App-store. Pour contourner cela, Epic Games a instauré une monnaie alternative par l'achat de V-Bucks, pour éviter de devoir se plier aux règles d'Apple.

Ce tournoi Clash Madness qui regroupe les plus grands influenceurs européens se déroule ce dimanche 23 août à partir de 19h.

Setapp a dû en effet traverser un terrain très miné - les sections 3.1 et 3.2 des guidelines de l'App Store - pour pouvoir inclure des apps iOS dans son abonnement, sans qu'Apple ne trouve rien à y redire. À moins que l'un des côtés ne recule. Google a appliqué la même sanction en bannissant le jeu de son Play Store, conséquence qui semblait ne pas avoir été prévue par Epic Games dans un premier temps.

Le fabricant de l'iPhone est dans le collimateur de nombreux régulateurs et éditeurs d'applications qui contestent l'emprise de la société sur l'App Store, passage obligé du téléchargement d'applications sur ses populaires appareils, des smartphones aux tablettes. En effet, Google récupère également 30% des revenus générés par ce type d'application. Sauf qu'Epic Games avait prévu le coup. Epic a publié hier sur Twitter un document de 197 pages détaillant sa plainte déposée à l'encontre d'Apple. "Nous ferons tout notre possible pour travailler avec Epic pour résoudre ces violations afin qu'ils puissent retourner Fortnite sur l'App Store ".

L'éditeur a besoin des outils de programmation d'Apple (compris dans le "Apple Developer Program") pour distribuer d'autres applications sur iOS, le système d'exploitation sur les appareils mobiles d'Apple. Un règlement qui selon l'entreprise de Mountain View garantit " la sécurité du magasin pour les utilisateurs ". Si Fortnite reste disponible sur Android, nous ne pouvons plus le rendre disponible sur Play car il viole nos politiques. "Cependant, nous nous réjouissons de l'opportunité de poursuivre nos discussions avec Epic et de ramener Fortnite sur Google Play", a déclaré un porte-parole de Google dans un communiqué partagé avec les médias. De plus, Epic a fait en sorte que les joueurs achetant des V-Bucks obtiennent une meilleure offre s'ils achetaient directement dans le jeu plutôt que d'utiliser l'App Store. Les personnes qui ont déjà installé le jeu continueront de pouvoir y jouer, mais les nouveaux joueurs auront du mal à le faire sur Android et impossible sur iOS.

Édition: