Couvre-feu : ce que l'on peut faire et ce qui est interdit

Cette mesure concerne la ville de Rouen mais également celle de la Métropole Rouen Normandie.

" Si nous tenons ce couvre-feu, nous pourrons progressivement rouvrir " estime le chef de l'Etat qui promet d'accompagner les secteurs économiques qui seront touchés (restauration, culture, événementiel...), notamment avec la prolongation de la prise en charge à 100% du chômage partiel pour les employeurs. Concernant les déplacements professionnels, les personnes devront en plus se munir d'un justificatif de leur employeur ou de leur carte professionnelle dans le cas des infirmiers libéraux ou des journalistes, par exemple. "On va définir les cas de bon sens qui permettront de circuler". Néanmoins, le président va demander l'autorisation de prolonger la durée du couvre-feu à six semaines soit jusqu'au 1er décembre. Même si elle n'avait pas beaucoup de travail pendant cette interview, elle a presque volé la vedette à Emmanuel Macron.

Le Premier ministre Jean Castex détaillera les nouvelles mesures lors d'une conférence de presse jeudi après-midi avec les ministres Bruno Le Maire (Economie), Olivier Véran (Santé), Gérald Darmanin (Intérieur) et Elisabeth (Travail). Les gens qui seront contrôlés dans les rues dans les huit métropoles après 21 heures se verront sanctionner d'une amende de 135 euros. "En cas de récidive, ce sera 1500 euros", a indiqué Emmanuel Macron. Faites bien attention à la télécharger sur le site officiel et uniquement celui-ci, autrement vous prenez le risque d'obtenir une attestation invalide, payante (elle est normalement gratuite) ou pire, une attestation contenant un virus. 32 % de nos services de réanimation sont occupés par des cas de covid. Aujourd'hui, nos soignants sont très fatigués, à juste titre. Si la France n'a "pas perdu le contrôle" de l'épidémie, les hôpitaux sont placés sous une pression "préoccupante" et n'ont "pas de lits en réserve", convient l'Elysée.

Le président de la République s'est exprimé mercredi 14 octobre pour annoncer de nouvelles mesures face à la propagation de l'épidémie de Covid-19. Le président a estimé qu'il serait " disproportionné " de reconfiner le pays mais il veut " diminuer les contacts privés car ce sont les plus dangereux.

Dans la pratique, les restaurants, bars, théâtres et cinémas devront donc fermer à 21H00, et les gens rester chez eux jusqu'à 6HOO, sauf exceptions.

Respect des gestes barrière: "Avoir des gestes d'affection sans aucune précaution n'est pas adapté à la période que nous vivons", a rappelé Emmanuel Macron à quelques jours des vacances de la Toussaint. Ces mesures s'appliquent pour 4 semaines. "Nous aurons des dispositifs de soutien supplémentaires".

"Pas de restrictions dans les transports".

Le chef du gouvernement a également annoncé que des déplacements seraient autorisés dans les zones concernées entre 21 heures et 6 heures, "si vous avez un train ou un avion qui arrive ou qui part après 21 heures". C'est surtout dans la sphère privée qu'Emmanuel Macron espère voir les mentalités changer, en demandant aux Français de " ne pas être plus de six à table " dans les réunions privées. Il sera ensuite temps de parler football, un sujet plus léger en ces temps difficiles. "Quand on va chez des amis, au bar, aux restaurants, il faudra allumer le Tous anti-covid", a-t-il fait savoir. Il a notamment lancé: "J'ai besoin de chacun d'entre vous".

Édition: