Trump vote en Floride et affiche son optimisme

Selon une première évaluation de CNN, le temps de parole a été relativement équitablement réparti entre le conservateur Donald Trump, qui s'est exprimé 41 minutes et 16 secondes, et le démocrate Joe Biden qui a pris la parole 37 minutes et 53 secondes.

Il est un sujet sur lequel la pression, notamment de la jeunesse, s'exerce: celui du changement climatique.

[Mis à jour le 23 octobre 2020 à 17h19] Donald Trump et Joe Biden se sont retrouvés dans la soirée du jeudi 22 octobre (vendredi heure française) à Nashville pour leur dernière confrontation avant l'élection présidentielle américaine. Le président républicain a également dénoncé l'hostilité de l'ex-vice-président aux gaz de schiste, une industrie dont dépendent de nombreux emplois en Pennsylvanie, un Etat-pivot où est né Joe Biden. "Tweeter en regardant la télévision ne résout pas les problèmes", a-t-il lâché, lors d'un meeting en mode "drive in" devant des sympathisants à bord de leur voiture, pandémie oblige.

"Vivre avec? Voyons. Nous mourrons avec", a réagi son rival démocrate.

Trump se fraye un chemin à travers les principaux États du champ de bataille dans une tentative tardive de rattraper Biden, qui est en tête dans les sondages d'opinion nationaux.

Barack Obama s’est payé l’actuel 45e président américain lors d’un meeting de soutien au candidat démocrate Joe Biden à Miami en Floride
Barack Obama s’est payé l’actuel 45e président américain lors d’un meeting de soutien au candidat démocrate Joe Biden à Miami en Floride.- AFP

Les sondages donnent toujours huit points d'avance en moyenne à Joe Biden à l'échelle nationale, ainsi qu'un avantage de moindre ampleur dans les États-clés. Il a accusé l'ancien vice-président d'avoir "construit les cages " où ont été placés ces enfants, et s'est contenté de dire que son administration "essayait " de les localiser. "Cela fait quatre ans qu'il dit ça", a rappelé Biden. "Cette pandémie aurait été difficile à gérer pour n'importe quel président", "mais l'idée que cette Maison Blanche ait fait autre chose que complètement foirer est absurde", a-t-il ajouté à dix jours de l'élection présidentielle du 3 novembre.

Donald Trump après une allocution en Caroline du Nord.

"Nous ne voulons pas devenir des super-diffuseurs", a lancé M. Bident à ses partisans lors d'un "rassemblement au volant" dans le comté de Bucks en Pennsylvanie. "Il est question de votre famille, et votre famille souffre durement". Il avait l'habitude de voter à New York, mais il a changé son lieu de résidence pour la Floride, l'an dernier.

Le président républicain, qui a rompu avec une tradition longue de plusieurs décennies voulant que les candidats à la Maison blanche dévoilent leurs avis d'imposition, a assuré avoir payé des "millions" en impôts. Donald Trump s'est vanté de la qualité de l'air et de l'eau des États-Unis, qui n'ont pas été aussi "propres" depuis des années, selon lui. "J'ai voté pour un gars appelé Trump", a-t-il lancé à la presse à sa sortie. Plus de 50 millions d'électeurs ont déjà voté par anticipation.

Édition: