Décès de Diego Maradona, l'OL lui rend hommage

L'ex-star du ballon rond, qui était l'entraîneur de Gimnasia y Esgrima dans son pays, avait été hospitalisé à plusieurs reprises depuis sa retraite. La légende argentine du football Diego Maradona, qui venait de fêter ses 60 ans, est mort ce mercredi 25 novembre d'un arrêt cardiaque dans la banlieue de Buenos Aires. Dieu": "dans son documentaire "Diego Maradona", présenté hors compétition au festival de Cannes en mai 2019, le Britannique Asif Kapadia raconte les années tumultueuses de l'Argentin à Naples, qui lui ont apporté ses plus grandes joies et ont fini par le broyer.

Après des débuts réalisés sous le maillot de Argentinos Juniors, c'est au départ de la Bombonera de Boca Juniors que le nom de Maradona se répand comme une traînée de poudre aux quatre coins de la planète foot.

Maradona était extravagant sur le terrain. Lors du premier match du second tour, dans le groupe de la mort avec l'Italie et le Brésil, il subit un marquage odieux de Gentile qui serait renvoyé au vestiaire après 20 minutes aujourd'hui et l'Argentine s'incline 2-1. Malgré une place en quart de finale à la Coupe du monde 2010, il est écarté du poste. Le médecin accompagne la photo d'une légende dans laquelle il remercie l'ancien champion du monde de sa confiance. D'autres joueurs argentins, dont Carlos Tevez, de Boca Juniors, ont aussi participé à la cérémonie.

Cette terrible nouvelle laisse le monde du football orphelin de l'un de ses plus grands talents! Sortie des poules miraculeuse comme meilleurs troisièmes.

On attendait forcément beaucoup de ce Diego Maradona, le nouveau documentaire d'Asif Kapadia, auteur des passionnants portraits de deux autres grands brûlés de la vie, Ayrton Senna et Amy Winehouse. Mais Platini avait remporté le scudetto l'année précédente. "Il a marqué la Coupe du monde au Mexique avec la victoire argentine et la main de Dieu, qu'il vient de retrouver". Maradona en est exemple frappant. Maradona dans toute sa splendeur. A la passe lors du troisième match de groupe face à la Bulgarie, il n'est en revanche pour rien dans le seul but du match inscrit face à la Grèce en huitièmes de finale. Dieu était encore là à 33 ans. C'est le roman noir d'un génie populaire au-delà de tout ce qu'on peut imaginer, qui, de jour, ne peut mettre un pied dehors et qui, la nuit, marionnette de la Camorra, fuit cet enfer pour se vautrer dans l'alcool, la cocaïne et le sexe.

La disparition inopinée de Diego Maradona continue de faire réagir le monde du football. Sa dimension romanesque et tragique a fait de sa courte vie une légende, terriblement humaine. Parce que rien ne sera pareil.

Le gouvernement argentin a déclaré trois jours de deuil et confirmé qu'une veillée aurait lieu à la Casa Rosada, le palais présidentiel, de jeudi à samedi. Diego Maradona est parti, à 60 ans, rendre à Dieu la main qu'il lui avait emprunté en 1986.

Édition: