Les 4 policiers mis en cause déférés devant la justice — Producteur tabassé

Sans caméra de surveillance, qui aurait-on cru? Au total, pendant plus de cinq minutes, l'homme reçoit plusieurs dizaines de coups, de pied, de poing et de matraque, surtout à la tête.

Les policiers tentent ensuite de forcer cette porte et finissent par jeter une grenade lacrymogène à l'intérieur du studio.

Son client bénéficie d'une interruption temporaire de travail de six jours. Cette scène, qui a été filmée par la vidéosurveillance du studio, a été révélée par Loopsider, un site d'information. "Alors que nous tentons de l'intercepter, il nous entraîne de force dans le bâtiment", écrivent-ils.

C'est dans le 17e arrondissement de Paris que Michel Zécler gère sa société de production " Black Gold Corp Studios ". Il ne semble pas porter de coups. Ils sont direct assez virulents, à ce moment-là j'ai peur " relate Michel. Ces policiers n'ont donc pas seulement été violents sans raison, ils sont aussi soupçonné d'avoir menti. Des musiciens, qui enregistraient dans le studio et qui ont été alertés par les cris de la victime, déclarent également avoir reçu des coups. Ils arrivent tant bien que mal à faire sortir les policiers. "C'est moi qu'ils attendent".

Ces demandes répétées ont été épinglées par le journaliste David Perrotin, qui travaille pour le média Loopsider et a conduit l'enquête ayant révélé l'affaire Michel Zecler. L'humiliation subie par Michel Zecler doit être publiquement lavée. Toute personne reconnue coupable peut être condamnée à jusqu'à un an de prison et à une amende de 45 000 EUR (53 000 $). "C'est mon dernier jour et je ne sais pas pourquoi." . L'homme assure ne pas comprendre pourquoi il a été pris pour cible par les forces de l'ordre, il a été protégé par des jeunes qui étaient présents sur place.

Suite à une nouvelle affaire de violences policières, Antoine Griezmann, le champion du monde français, a interpellé le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin sur les réseaux sociaux. Puis un quatrième dans la soirée. Il les a accusé d'avoir " sali l'uniforme de la République " en agissant ainsi. La contrepartie de ce soutien, c'est le respect absolu de la loi et de la déontologie, c'est l'exemplarité. "Les fonctionnaires font l'objet d'une enquête du parquet de Paris pour " violences " et " faux en écriture publique ", après qu'une vidéo a été diffusée sur les réseaux sociaux. Son avocat a fait savoir à l'AFP qu'il s'agissait de "faits distincts". "C'était le samedi 21 novembre." On m'a dit 'sale nègre' plusieurs fois en me donnant des coups de poing", confie le producteur.

C'est une nouvelle pièce que nous apportons au dossier de l'agression de Michel Zecler.

Au poste, le producteur sera accusé d'"outrage et rébellion" ainsi que d'avoir tenté de s'emparer des armes des policiers.

Incarnation de la stratégie sécuritaire voulue par Emmanuel Macron en vue de la présidentielle, Gérald Darmanin est rattrapé par une succession de violences policières qui crée un émoi général, y compris au sein du gouvernement.EXCLUSIF.

Édition: