Les règles détaillées, les exceptions... Le point — Couvre-feu

Jean Castex rappelle qu'en France la vaccination est gratuite contrairement aux pays voisins.

" La situation n'est pas revenue à la normale". Consultez la liste dans le diaporama ci-dessus et découvrez leur taux d'incidence pour 100 00 habitants au 4 janvier 2021. Dans les Bouches-du-Rhône et les Alpes-de-Haute-Provence, cette limite de 200 est dépassée, ce qui a de fortes chances d'entraîner l'application de cette mesure dès ce dimanche. Mais 2021 sera l'année de l'espérance. Jean Castex et Olivier Véran se rendront ensuite au centre de vaccination installé à l'hôpital Bigorre de Tarbes, pour y rencontrer les personnels de santé.

- Deux "clusters à risques " du variant britannique du coronavirus, plus transmissible et qui inquiète la communauté internationale, ont été détectés en France, en Bretagne et en Île-de-France, a indiqué jeudi le ministère de la Santé. Depuis le samedi 2 janvier, pour quinze départements de l'est de la France, ce dernier a été avancé de 20h à 18h. La souche sud-africaine a été trouvée chez trois personnes en France.

"Il n'est donc pas question que nous baissions la garde". "Je ne peux exclure que nous ayons à prendre des dispositions supplémentaires si nous faisons le constat d'une nouvelle accélération du virus". Aucune évolution à ce jour n'est possible. Chaque personne déclarée positive se verra proposer à compter du 20 janvier une visite à domicile par un infirmier. Idem pour les remontées mécaniques, il va encore falloir patienter. Une réouverture de ces établissements ne "serait pas réaliste" à ce stade, a souligné le Premier ministre. La décision sera prise vendredi. Cela concerne la culture (musées, cinémas, théâtres.), mais aussi le sport, les restaurants, les bars et les stations de ski. Et dans dix autres départements dans lesquels l'épidémie est en progression, des concertations vont être menées avec les autorités locales pour évoquer la possibilité d'un rendorcement du couvre-feu. D'ici là, les conditions d'une reprise seront concertées entre tous les acteurs concernés. Quelles ont été les principales annonces du Premier Ministre?

"Nous avons eu à faire face (.) à plusieurs rentrées scolaires depuis le début de cette crise sanitaire, avec un premier confinement où les écoles avaient été toutes et tous fermées".

"La pression sur notre système de santé reste élevée et nous ne sommes toujours pas sortis d'affaire: nous devons retrouver une dynamique de baisse". Jean Castex a annoncé des " améliorations" concernant la stratégie "tester-tracer-isoler".

Jean Castex annonce que tous les établissements restent fermés! Quant aux bars et restaurants, ils ne rouvriront pas avant " a minima mi-février ". Pour l'instant tout ce que l'on sait c'est que la date d'ouverture est reportée au moins jusqu'à mi-février.

"Tout le monde ne pourra pas être vacciné tout de suite, a insisté le Premier ministre".

Édition: